L’Economie Positive en Aveyron

Bienvenue sur ce blog dédié à "L'économie positive". Il est réalisé par des étudiants du Bachelor EGC de Rodez, dans le cadre d'un module pédagogique pour 2015. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques via la rubrique "contact".

Bonne lecture ... !

 

______________________________________________________________

En quelques mots, l’économie positive c’est :

Une autre façon de voir les choses … de façon positive , sans nier les réalités ou les difficultés.

Une démarche concrète, construite sur des exemples et des réalisations.

Penser qu’il est possible de faire différemment, et le faire !

 

En résumé…

Depuis quelques années, on parle « d’économie positive » pour désigner des initiatives et des projets d’entreprise qui prennent en compte une forme de développement raisonné, faite de vision à long terme  et de prise en compte de l’impact de l’entreprise sur son environnement, au sens écologique, humain, mais aussi économique puisque ces entreprises sont rentables et pérennes.

 

En savoir plus

 

 

______________________________________________________________

Le « LH Forum » , c’est quoi ?

Le "LH Froum" est une conférence d'ampleur internationale qui existe depuis 3 ans. Trois éditions ont déjà eu lieu en France, une en Italie. 
Les plus grands noms de l'économie mondiale y côtoient des entrepreneurs actifs pour faire évoluer les pratiques du business vers une approche pérenne et une avenir souhaitable. 
Le LH Forum est apolitique et a été initié par Jacques Attali (Planet Finance) et la ville du Havre (d'où le nom LH).
 
Pour en savoir un peu plus :

Portrait d’un patron modèle

Située à 15km de Millau, l'entreprise "Boissière & fils" est spécialisée dans la construction en ossature bois. Le patron, M. Boissière, innove autant pour son entreprise que pour ses salariés. En effet, il prône le fait que faire du social "rapporte plus que ça ne coûte". Semaine de quatre jours, mutuelle, paniers repas, chèques vacances, plan d'épargne salariale, des avantages que les employés aveyronnais ne veulent pas échanger...

 

En savoir plus

 Crédit photo : L'express L'entreprise

Boissiere et fils 4550080

Bati-Causse

Baticausse

Domaine d’activités : secondaire (travaux de charpentes)

Effectif : 50 - Chiffre d’affaires : environ 6 084 600 €

 

Gestion du personnel : s’appuie sur les notions de confiance, autonomie, délégation,  la responsabilisation des salariés (adaptation, modification des équipes).

Management : le dirigeant adopte un management à la fois  participatif auprès de ses salariés et directif dès la présence dérapage (la plupart du temps, les salariés savent gérer les problèmes et évitent donc l’écueil du paternalisme).

Le personnel : il peut évoluer dans l’entreprise s’il est motivé, responsable et qu’une confiance soit présente entre lui et le dirigeant. S’il y a un problème, la meilleure solution n’est pas de réagir dans l’immédiat et de ne pas se fier à une seule source. Les dirigeants veillent à maintenir une même distance et un principe d’égalité pour tous les salariés. Dans les bureaux, le travail fonctionne sous forme de binôme et de délégation. Il y toujours au moins  deux salariés à savoir réaliser une même tâche en cas d’absence d’une personne (logique d’anticipation).

Braley

Domaine d'activité : location de camion avec chauffeur

Effectif : 49 salariés

Chiffre d’affaires : 9 533 400€

 

Activités : le transport et la location de bennes, le traitement des déchets (déchets verts, de bois, déchetterie...), la vente et négoce (chauffage, jardin, agricole).

 

Actions sur l'environnement :

Recyclage du bois : en 1996 achat d'une machine pour broyer le bois, unique en France.

Recyclage des déchets verts : participation à des évènements comme les "terreaux du coeur".

Recyclage des déchets du quotidien : création d'une centre de tri en 2005, qui se charge de la collective du nord Aveyron.

Recyclage des déchets industriels banals (carton, plastique...) : premier centre de tri en France à être "multi-flux" , signifie que le tri s'effectue automatiquement sur les différents types de déchets.

Projet : diversification de l'activité dans l'hydrogène avec la première station d'hydrogène en France.

Braley

Laëtis

Laetis

Domaine d'activité : Création de site internet

Effectif : 12 salariés

Chiffre d'affaires : 597 900 €

 

Activités : L’entreprise Laëtis est une S.A.R.L. SCOP. ( société coopérative) Ses activités permettent  d’accélérer un développement sobre, astucieux et convivial des territoires et des écosystèmes.

 

Concept : Faire que l’outil numérique soit un art pour pouvoir échanger des  idées ensemble. Conviction : les nouvelles  technologies permettent de rassembler. (Internet)

Mécénat : Laëtis réalise des actions de  mécénat. (bourse "territoires acteurs"). Par exemple Laetis a soutenu la création des projets Loco-motivés, « L’Aligot pour tous » ou « Aveyron 360 », En 2014, Laëtis a soutenu  la salle de spectacle le Club. Au total, ce sont plus de 8 projets de  mécénat dans lesquels l’entreprise s’est impliquée.

Management : Le type de management est à la fois participatif, et directif si nécessaire pour un bon fonctionnement dans  l’entreprise. Le mode participatif est utilisé pour la prise de  décision stratégique et pour l’élaboration des règles internes de l’entreprise (Charte des valeurs Laëtis).

(Rappel du principe des SCOP : Le dirigeant est élu pour 2 ans. L’assemblée générale est constituée par tous les participants de la SCOP, sur le principe une personne = un vote. Le dirigeant élu a un rôle d’animateur et  applique un  système de management collaboratif qui peut aussi être directif si nécessaire (respect des règles établies). Le système de la SCOP implique que le bénéfice soit  divisé en plusieurs parties :

50% reversé  aux salariés (participation)

26% investi dans l’entreprise (réserve)

24% divisé entre les associés (dividendes)

Enfin pour la vente des parts il n’y aucune  plus-value. Les associés retrouvent seulement leur mise de départ.)

Environnement : Laëtis met les technologies numériques au service de l’environnement (eau, énergie, agri/agro) avec des clients tels qu'EDF, les agence de tourisme. L’entreprise est passionnée  par le développement rural. Pour elle, le monde rural est un lieu qui permet à chacun d'agir avec créativité sur sa vie dans un cadre de proximité.

Innovation : Création  avec EDF et Eaucéa d’un logiciel online qui permet  de prévoir et de gérer le niveau des cours d’eau (étiage) dans les barrages.

Soud Hydro

Domaine d'activité : Maintenance hydraulique, vente et location

de matériel hydraulique

Effectif : 10 personnes

Chiffre d'affaires : environ 1 046 000€

 

Economie positive : L’entreprise est dans une logique de performance globale. Il y a deux principes : la notion de volonté, et celle de responsabilité (prise en compte de de l'impact des décisions sur la société et l'environnement)

Une de ses priorités est le mieux-être des salariés : il prime sur la volonté d’augmenter le chiffre d'affaires à tout prix.  Les salariés ont une grande autonomie qui leur permet de pouvoir être plus efficaces.  

Management : c'est un management de style  participatif. Chaque salarié à sa place, est autonome et est écouté dès qu'il rencontre un quelconque problème.

Relation client : il est important pour la gérante,  Mme Veyrac, de respecter le client, d'être honnête, et de lui apporter le service le plus adapté afin de le satisfaire.  Cela peut aller jusqu'à créer un nouveau produit personnalisé pour répondre au besoin du client. 

Relation fournisseurs : la volonté de l'entreprise est de sélectionner au mieux des fournisseurs partageant les mêmes valeurs: la qualité des produits, leur provenance, le respect de l'environnement, leur engagement sociétal ...

Actions : sensibilisation à une autre image du chef d'entreprise et de l'entreprise, qui prennent en compte l'impact de leur activité sur la société. La sensibilisation se fait auprès de collèges et lycées, notamment en accueillant des stagiaires ...

Soudhydro

Pièces d'occ

Piecedocc

Domaine d'activité : Métallurgie

Effectif : de 20 à 49 salariés

Chiffre d'affaires : 1 550 000€

 

Economie positive : l'entreprise est reconnue comme étant une entreprise solidaire et sociale (Label ESS) par l'Etat. Le but premier est de donner un travail à des personnes en situation de handicap. Chaque tâche demandée est adaptée au salarié.

Activités : l'entreprise est spécialisée dans la gestion environnementale, le nettoyage de locaux et de véhicules et dans la production métallerie et thermo laquage.

Ressources Humaines : elle se démarque d'autres entreprises par son initiative d'évaluation de l'envie et de la motivation du salarié lors d'un stage d'insertion. Elle prône ainsi la mise en valeur de l’humain. L’effectif est composé de 85% de personnes handicapées.

Management : Il y a un accompagnement adapté à chaque personne. Le manager connaît parfois quelques difficultés à s'adapter aux différentes pathologies présentes. Le style de management n'est pas clairement identifiable du fait du nombre de situations différentes rencontrées.

Gestion : les obligations sont les mêmes que dans une entreprise classique. Un dossier justificatif doit être élaboré avec un plan détaillé qui sera mis en place et des plans sociaux pour aider les salariés au sein de l'entreprise. 

Verdié Voyages

Domaine d’activités : production et distribution de voyages, transport de personnes

Effectif : environ 500 au total

Chiffre d’affaires : environ 100 millions € pour le groupe

 

Economie collaborative : selon le dirigeant, Mr Verdié, c'est un principe d'intelligence collective qui permet une auto-évaluation des salariés qui sont évalués par l'équipe mais aussi par les clients. Le manager donne les moyens aux salariés de s'évaluer et de progresser.

Valeurs de l'entreprise : créativité, envie d'apprendre, satisfaction du client, recherche de l'excellence, non conformisme et ouverture d'esprit, savoir partager son savoir, prévoir l'imprévisible.

La satisfaction du client est la priorité, le comportement humain est primordial.

Actions mises en place :  logique de récompenses en fonction de son travail, notion de satisfaction du personnel grâce aux auto évaluations et aux retours des clients.

Management :  Le rôle du manager est plutôt de donner les moyens pour arriver à atteindre les objectifs. Le style de management tend à être participatif. 

Verdie

Les halles de l'Aveyron

Halles

Domaine d'activité : Commerce alimentaire

Effectif : 19 salariés

Chiffre d'affaires : 4 012 000 €

 

Activités : Distribution de produits alimentaires de terroir, en circuit court 

Concept : le facteur clé du concept est la mise en avant de l'agriculteur et de son produit. Il se déroule en 4 étapes : mettre en avant les agriculteurs, leurs produits, le concept de l'entreprise et enfin la mise en forme pour que le consommateur comprenne la démarche.

Distribution : La priorité est l'histoire du produit et de son producteur. Un magasin a été ouvert à Paris. Ce 2e magasin est un succès

Cette Coopérative est la seule en France à posséder un tel système de distribution.

Politique commerciale :

Priorité est donnée aux productuers Aveyronnais, sauf en fruits légumes (70 % avec les départements voisins) car il y a très peu de producteurs de Fruits et légumes en Aveyron.

Le magasin ne distribue que  des viandes sous signes officiels de qualité

Il y a quatre types d’approvisionnement :

Les producteurs viande non adhérents

Les producteurs adhérents de la coopérative, ils sont  prioritaires.

Les fournisseurs ou producteurs non adhérents, en  fruits et légumes

Les grossistes (fruits et légumes, épiceries, vins)

Bienvenue sur ce blog dédié à "L'économie positive". Il est réalisé par des étudiants du Bachelor EGC de Rodez, dans le cadre d'un module pédagogique pour 2015. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques via la rubrique "contact". 

Bonne lecture ... !